Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/03/2006

David Bowie "The raise and fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars", la perle absolue pour s' attaquer aux années 70

Je suis conscient que parler d' un disque qui a plus de 30 ans dans la catégorie musique à découvrir va paraitre bizarre pour pas mal de monde... Et si vous vous dites "Qui c' est ce blaireau qui pense qu' on l' a attendu pour écouter David Bowie, il se prend pas pour de la bouse !", je vous comprends aussi. Mais les plus jeunes finallement que connaissent-ils vraiment de Bowie, à part une pub pour Vittel et l' indicatif de Wanadoo (j' ai eu tellement de probleme avec ma ligne que rien qu' entendant Heroes, j' ai envie de sauter par la fenetre...) ? Peut-etre pas grand chose...

Et la musique des années 70, si on s' y aventure sans trop connaitre, on a vite fait de tomber sur un solo de gratte de 8 minutes ou des expérimentations "début du synthé" digne des meilleures productions Nintendo qui parfois peuvent décourager.

Dans ce disque déjà mythique, rien de tout celà: que du rock mélodique mais hargneux du meilleur effet, le sens de lacomposition inoui de Bowie (son inspiration tournait alors à 100%). Résultat: des chansons déjà tombées dans l' histoire et la mémoire collective.. Et par-dessus tout une cohérence d' ensemble exquise. Pour mémoire on retrouve ici: Five Years, Ziggy Stardust, Suffragette City, Rock'n roll suicide et d' autres tout aussi bonnes. Foncez, et si vous l' avez déjà, réécoutez-le, ca peut pas faire de mal !

Echelle de facilité d' écoute

Rythme 4/5: du rock, du bon, pas besoin d' aller chercher les coupures et les syncopes improbables..

Mélodies 4/5: Un Dieu, rien de moins, une trouvaille par chanson... Au moins

longueur des morceaux 5/5 : Quand on est doué, pas besoin de faire durer..

Paroles 3/5: Les perfectionnistes pourront traduire si ils veulent, pour les autres, les simples titres suffisent pour tomber dans l' univers un peu glauque mais fascinant de l' artiste..

Passerelle vers Rock, Années 70, glam-rock

Commentaires

c'est toujours bon de rappeler les classiques ! (il existe un album " at the beeb " , live a la bbc, de ces morceaux en version acoustique... merveilleux !)

Écrit par : tom | 13/03/2006

Les commentaires sont fermés.