Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/03/2006

Taratata - Nagui, au royaume des sourds, le bouffon s' est fait roi...

J' en avais un peu assez de ne passer mon temps qu' à dire du bien de bons disques... Il y a dans la musique nombre de personnages qui m' attristent et Nagui est l' un de ceux-là. Outre le fait qu' il ait fait une grosse bise baveuse à Emilie Simon lors des victoires de la musique, ce qui me rends déjà relativement jaloux, je suis exaspéré par le fait qu' il ose se poser en tant que défenseur de toutes les musiques et pourfendeur de la médiocrité télévisuelle en la matière.

1. Taratata, la seule bonne émission de musique

C' est son cheval de bataille, je crois réver... Je vomis absolument les ignominies genre "Les 15000 choristes chantent avec Larusso" ou " Un orchestre symphonique vient cachetonner pour faire genre derrière Raphael" mais il oublie un peu vite "Tracks" sur Arte qui est un véritable magazine musical original et curieux ce qui fait cruellement défaut à notre sémillant animateur, voire quelques documentaires (NB: Marsalis qui donne des cours de musique par exemple). Ces émissions sont rarissimes, soit, mais elles montrent une réelle approche originale de la musique.

2. "Ouais, Ouais, Ouais, ca c' est du live !" et après ?

Je soupçonne depuis pas mal d' années Nagui de cacher derrière son bagout pas mal de lacunes. Les interviews sont souvent interlocuteur-dépendant: Si l' invité est bon ca va, sinon, pas de répondant, pas de débat, le néant (Oasis et Rachid " T'es un pur" Taha par exemple...) Si on ajoute son niveau d' anglais pitoyable, c' est complet.

3. L' émission de toutes les musiques

Ineptie totale, l' énorme majorité des invités vendent déjà leurs disques par palettes entières et viennent de la chanson ou du rock... Le jazz, la World, les musiques électroniques et/ou expérimentales qui vont un peu au-delà d' un gars en baggy qui fait de la beat-box au micro ? Rarissimes.....

J' en profite pour rappeler que ce n' est absolument pas un jugement de valeur sur les invités qui sont souvent très bons, voire excellentissimes: Sheller, Higelin ou Chico Buarque (L' objectivité m' oblige à lui rendre hommage pour cette émission.).. Mais plutot l' emballage du tout qui est un peu trop défaillant à mon gout.

4. Gérard "Eloignez vos enfants si ils sont épileptiques" Pullicino

On ne dit que du bien de lui, avec sa réalisation au clavier et sa grosse moustache... Pour ma part, je vais faire court, pas constructif et caricatural (une réponse à la Nagui quoi !): ca me fout la gerbe !

5. Des Artistes LIVE !

L' excès total, c 'est à peine si le perchman n' a pas droit à une standing ovation quand il arrive sur le plateau... Tout le monde debout dès le départ, et on tape dans ses mains pour le refrain et "ohohohohohoo, c' est pas vrai c' est déjà fini...."Les chauffeurs de salle c' est bien quand Arthur reçoit Patrick Bosso, en matière de musique, je préfère que ce soient les musiciens qui me mettent le feu.

NB: a ce propos la "Standing" ovation de Raphael aux victoires de la musique, amenée à grands coups de moulinets de bras m' a fait mourir de rire.

 

Allez, je m' arrete c' était l' inutile petit barrage de sable contre l' ocean d' unanimité bien pensante et soit-disant musicale que représente ce cher Nagui...

Commentaires

Je souscrit à l'intégralité de ton article.

Merci d'avoir posé ces mots.

Écrit par : scleem | 16/03/2006

Merci pour ce petit mot, ton site de clips est vraiment bien, je recommande

Écrit par : disch | 16/03/2006

Les commentaires sont fermés.