Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/03/2006

Ali Farka Toure - Ry Cooder "Talking Timbuktu"

Il ne m' arrive pas souvent de pleurer, et pourtant, lorsque j' ai appris il y a un peu moins d' une semaine la mort de Ali Farka Toure, l' immense chanteur-guitariste malien, j' avais les yeux bien mouillés.

Sa musique est d' une sincérité immense, la maitrise implacable qui l' accompagne la rend facile à écouter et on a souvent l' impression qu' elle est également facile à jouer. Ce CD rend hommage à cette douce virtuosité... Lignes mélodiques aux effluves de blues répétées sans lassitude, percussions discrètes, chants profonds, interventions de Ry Cooder à la slide guitar inspirées. Tout y est. Ecouter ce disque aujourd' hui rend encore plus nostalgique. Le temps est suspendu, les morceaux s' éternisent en une douce suite de comptines hypnotiques.. On se voit descendant le fleuve Niger sur une pinasse, on s' imagine, une heure durant vivre au rythme Africain.

Cet album avec Ry Cooder, guitariste voyageur et proteiforme s' il en est a ouvert les portes de la reconnaissance internationale à Ali Farka Toure, qui sera auréolé par la suite de plusieurs Grammy Awards. Si vous êtes prets à vous laisser porter par sa grace, n' hésitez pas, en récompense vous aurez droit à la fin à Diaraby "Ma chérie", l' une des plus belles berceuses-chanson d' amour qu' il m' ait été donné d' entendre....

Echelle de facilité d' écoute

Rythme 5/5: un motif, une idée, une chanson.

mélodies 4/5: idem, la guitare de Cooder survole le tout

Longueur des morceaux 2/5: Souvent entre 6 et 9 minutes, mais quand on se laisse porter on trouve çà trop court..

Paroles: Bambara, Peul... Je ne comprend rien mais je suis sur que c' est vrai.. un petit mot explicatif pour chaque piste dans le livret

Passerelle vers blues, world music et "gobe music"

Commentaires

Salut,
Je trouve que votre site est vraiment bien fait. Vous jugez la musique avec beaucoup de subtilité, c'est intéressant ! Je souhaite que vous continuiez comme cela car il est vrai qu'on en a marre d'écouter toujours les mêmes soupes à la radio. Mais qui se cache donc derrière un critique aussi fin ? C'est le seul reproche que je peux faire à votre blog : j'aimerais bien savoir qui vous êtes, quel âge vous avez, d'où vous venez et surtout votre formation. Il est toujours bien de mettre un visage à celui qu'on lit. Encore bravo !

Écrit par : Paul Clairas | 17/03/2006

Mon égo démesuré est plus que flatté, j' ai donc mis un peu à jour mes petites infos perso... encore merci pour ce message !

Écrit par : disch | 17/03/2006

salut disch,
ça fait plaisir d'entendre parler d'Ali Farka Toure... ah et puis ce Ry Cooder... il touche vraiment a tout ! entre créer le Buena Vista Social Club, faire des b.o, et ces propres albums...
a quand une note sur le fado, ou la musique aborigène ?
:)

Écrit par : tom | 18/03/2006

Les commentaires sont fermés.