Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/07/2006

Leonard Cohen "New skin for old ceremony", c' est beau la poésie en chanson

medium_1417174.jpg Incroyable mais vrai, ce disque date de 1974.. Tant de chefs d' oeuvre ont paru cette année que celà devient intrigant. 

Le Canada peut se targuer d' héberger 2 des plus grands "songwriters" du siècle passé, j' ai déjà parlé de Neil Young (On the Beach... 1974 !), il semble normal de mettre un peu en avant l' immense Leonard Cohen. Poête boheme, balladant ses rimes et ses petites histoires au gré de chansons toujours magnifiques de simplicité, Guitare, basse et souvent des cordes qui viennent donner à l' ensemble un tour si magique.

Sur ce disque, des incontournables "Who by fire", "Lover, lover, lover", "Chelsea hotel" ou encore "Is this what you wanted ". Rien à jeter vraiment, même la pochette est sublime.

 

Lover, lover, lover


podcast


Who by fire 


podcast

 

Echelle de facilité d' écoute 

Rythme 4/5: des chansons, aux rythmes simples 

Mélodies 4/5: aussi simples que jolies

longueur des morceaux 5/5: pas de longueur, que du bonheur

paroles 5/5: Que dire de quelqu' un qui est capable d' écrire "And is this what you wanted to live in a house that is haunted by the ghosts of you and me... ". Moi, ça me laisse beat d' admiration.

Passerelle vers chanson, songwriters

 

 

Commentaires

Merci pour votre commentaire sur mon blog. Concernant Neil YOUNG, je possède Harvest en double (vinyle et CD) et presque tous ses disques. Certains ne valent pas la peine mais j'adore le personnage. J'ai d'ailleurs écrit quelques poèmes sur Neil YOUNG que j'ai vu à TOULOUSE en 1987 (j'aurais aimé assister à plus d'un concert de lui). Un poème que j'ai écrit sur lui a été publié sur mon blog. Car je l'ai écrit en anglais bien sûr. Je pense faire une note sur sa vie dans pas longtemps. Léonard COHEN aussi me plait énormément même si on ne l'entend pas sur les radios. Roland DYENS va venir à MONTPELLIER en octobre. Je l'ai déjà vu en 1999 à l'Opéra Comédie de Montpellier; Il viendra aux Internationales de la Guitare dont j'ai publié le programme sur mon blog. Je passerai de temps en temps sur votre blog. Bonne continuation.

Écrit par : elisabeth | 30/08/2006

Après visite de tout votre blog, voilà ce que j'ai aimé :
- L'extrait de René Lacaille et Bob Brozman
- L'article sur l'Oud
- Sergio MENDES et l'extrait Mas Que Nada qui est connu
- Tommy des Who que mon frère adorait à l'époque où le disque est sorti
- Les aphrodite's Child car cela me rappelle mon adolescence.
Bonne journée.

Écrit par : elisabeth | 30/08/2006

Les commentaires sont fermés.