Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/02/2007

Ethiopiques, Mohammed "Jimmy" Mohammed - L' Ethiopie vient nourrir les affamés de musique....

medium_10607857_155_155.jpegPour le commun des occidentaux, l' Ethiopie n' est qu' un pays, quelque part en Afrique, où des enfants épais comme des coton-tiges mourraient en masse il y a maintenant vingt ans. La preuve, Renaud et Michael Jackson on écrit des chansons pour eux. 

Quand on compare le niveau des daubes interplanétaires pondues par la bonne conscience de ces chers artistes avec l' ultime groove des autochtones qui au début des années 70 envahissait Addis-Abeba, il y a de quoi être ahuri. Les chants aériens, les batteurs surexcités et les instruments électrifiés à la sauce locale se marient avec une telle audace que l' on a presque honte d' écouter "We are the World" après.

Heureusement quelques bonnes âmes ont oeuvré pour nous et se sont plongées dans les archives de cette époque bénie. La collection Ethiopiques décline en plus de 20 volumes la richesse de cette musique. En écoutant Yèkèrmo sèw de Mulatu Astaqé, on navigue dans un film imaginaire de Tarantino, un solo de clavier poussiéreux nous charme, puis une guitare toute artisanale nous foudroie...


podcast


medium_8078.jpg Les mêmes mots d' ordre restent valables pour décrire le chant dévorant de l' aveugle Mohammed "Jimmy" Mohammed malheureusement disparu récemment. On ne sait pas si l' on doit chanter, danser ou prier en l' écoutant... Enluminées par la présence d' une petite harpe électrique à cinq cordes, ses chansons sont autant de cadeaux pour se laisser aller. Un solo de batterie incroyable au milieu de ces presque neuf minutes de bonheur viennent nous achever..


podcast

 

Les commentaires sont fermés.