Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/04/2007

"Rock & Folk" VS "Vibrations" - Le test !

Parler musique, écouter de la musique, s' engueuler musique.. Quel bonheur ! Insatiables que nous sommes, toujours à l' affût d' un disque qui serait passé hors de la portée de nos grandes antennes webiennes, nous voilà également esclaves de la presse dite "spécialisée". Celle qui nous fera faire le premier pas faire un album au lieu d' un autre...

 Donc pas de baston de musique ce jour, une bonne vieille baston de journaleux !

A Gauche: Rock & Folk 

Là franchement, j' aurais bien aimé vous poser la couverture du mois d' avril, mais le site officiel des Editions Larivière est indisponible. Ou alors, ce qui est plus probable, bloqué en 1967, ce qui expliquerait les difficultés à obtenir ce que l' on cherche. Enfin bref, Rock & Folk en Avril, c' est la découverte d' un petit groupe dont on reparlera bientôt... Les Stooges !! Sur la photo, Iggy Pop qui a pas pris un gramme et ses potes qui ont pris 150 ans dans les dents à eux trois. 5 euros 95.

A Droite: Vibrations 

medium_cover92.jpgUne photo d' un producteur américain Timbaland que je ne connais pas du tout.. On parle de Tijuana et de Stax. Assez vague ma foi. 4 euros 70

Bon on va pouvoir commencer à comparer le contenu avec.... La guerre des éditos !! Tremblez mortels.

 

 

 

A Gauche:

medium_images.3.jpgPhilippe Manoeuvre !! L' inamovible. Une institution. Là ca parle surtout disques enfin plus courts (je suis d' accord) avec pour preuve les récents albums des Stooges bien sur mais aussi des Naast et Plasticines. Pour ceux qui ne seraient pas encore des lecteurs assidus de Rock & Folk et donc ignoreraient en conséquence l' existence même de ces groupes, nous rappelons qu' il s' agit de formations de jeunes Parisiens fous des années 60 et de la musique qui va avec. On a donc:

1. Le groupe avec quéquettes, Naast, des bourgeois horriblement mignons dont on jalousera tout de suite le minois et qui ne sont en aucun cas arrivés sur devant de la scène en raison d' une quelconque ascendance avec un éventuel rédacteur du-dit Rock & Folk. La preuve, personne ne le sait.

2. Le groupe avec foufounes, les Plasticines horriblement mignonnes et réveillant immédiatement les pulsions les plus viles chez le lecteur ayant un surplus de testostérone. Comme leurs homologues masculins, ce sont des copines fans de rock 60's qui n' ont pas attendu de savoir jouer pour monter sur la scène. Leur énergie leur suffit.Et leur engagement aussi. D' ailleurs comme Manoeuvre n' avait pas grand chose à dire, il a laissé un petit message de Marine des Plasticines pour conclure cet édito. Je cite:

"Le réchauffement de la planète est une horreur. la forêt amazonienne est en train de disparaitre. J' ai trouvé un site qui met en place un programme destiné à planter des arbres au Brésil. Planet Urgence est un site qui te permet de calculer ta consommation personnelle en CO2. Pour réparer, tu plantes des arbres. On te dit combien il faut Cette cause me tient à coeur. J' ai planté 89 arbres pour une somme de 37 euros au total. Il faut sensibiliser les gens, il faut se mobiliser: adaoptez des arbres! "

Trop cool Marine. Tu pourras me laisser un mot dans mon agenda pendant l' heure d' Histoire-Géo ?

A droite, on parle plutôt du nouveau site de Vibrationsmusic. Pas passionnant non plus. Heureusement la chronique de Gilles Tordjman à base de folk désespéré, d' anglais fous de kora et de boleros cubain supplée bien cet édito maigrichon.

 

Ensuite, Rock & folk nous offre leur spécialité maison. Le courrier des lecteurs. Franchement, c' est le meilleur moment  au moins niveau poilade. Entre deux souvenirs d'anciens combattants qui font un concours de médailles récoltées au chant d' honneur du bon vieux wokenwoll pas moins de 6 lettres, évidemment représentatives, sur le renouveau du rock évidemment incarné entre autres par Naast et Plasticines... Je vais allonger le tout avec cet extrait absolument authentique d' une fan des beaux gosses: :
"Moi, en tout cas, je suis complètement accro aux Naast, à "Antichambre" et à la vidéo de leur passage sur Canal + (ou d' ailleurs on pourra m' apercevoir... La fille derrière Bataille et Fontaine, choquée lorsqu' ils leur demandent quelle drogue ils prenaient, c' est moi ! D' ailleurs, on ne l' entend pas très bien, mais j' ai crié "N' importe quoi !" et Gustave s' est retourné vers moi. La honte...Heureusement qu' à la sortie, je me suis rattrapée et leur ai dit qu' ils étaient les meilleurs.. Bon je raconte un peu ma vie alors fermeture de parenthèse !)"  Vous avez trois secondes pour trouver la seule trace de lucidité présente là dedans...

 

medium_images.4.jpgOn peut passer au contenu musical proprement dit. Chez Rock & Folk, mieux vaut avoir un "The" avant son nom pour avoir la moindre chance d' y figurer. The Rakes, The Noisettes, The Besnard Lakes et The Ponys entourent LCD Sound System...En vedette on retrouve "Le Meilleur groupe du monde que personne ne connait "(je confirme): The Fall. Puis une rétro sur The Doors avant enfin de découvrir ce petit groupe qui monte The Stooges, avec interview de l' icone Iggy par son égal Manoeuvre...

En face, gros plan sur le Timbaland de couverture, DeeDee Bridgewater, un reportage sur le label Stax de Memphis, sur le collecif electro mexicain de Tijuana Nortec.

 

Les chroniques de disques reflètent également cette différence. Rock à gogo chez Rock & Folk et métissage chez Vibrations. Là seul le lecteur peut juger. A lui de faire son choix. Mais dans les pages de Rock & Folk, on retrouvera néanmoins deux articles sur Tinariwen (avec quand même une photo du guitariste en train de mimer Keith Richards, faut pas déconner non plus) et Amy Winehouse qui vont un peu au-delà de la ligne éditoriale habituelle du mensuel. On se réjouira donc de cette ouverture d' esprit. Ces artistes ont-ils aussi éveillé l' attention chez Vibrations ? Oui, en Février pour Tinariwen et en mars pour Amy Winehouse.... Décidemment, c' est dur d' être à la pointe quand on vit dans le passé.

 

Vous aurez compris que je préfère de loin Vibrations. Cet article n' est pas objectif, le pouvait-il seulement ? Mais la tendance que prend Rock & Folk, à toujours glorifier le passé tout en poussant de manière éhontée quelques groupes qui n' ont absolument rien de plus que les autres me remue dans mon slip. Les grands observateurs du rock vont même jusqu' à organiser parfois une surprise-party ou se rassemblent à la fois ces jeunes gens, la rédaction (avec l' innénarable Patrick Eudeline) pour une petite séance d' autocongratulation et un public déjà acquis à leur cause évidemment déchainé. Bien loin des autres, tournant tout autour d' eux mêmes, écoutant leurs échos plutôt que d' autres musiques. Un compte-rendu indispensable est bien évidemment disponible. On y apprend donc que les Plasticines devaient faire un set de ouf. Annulé "pour une raison inconnue d' elles seules", mais que l' on se rassure, la soirée fut belle. Aussi belle que cette question de Philippe Manouevre à Iggy Pop :

"A l' écoute de "The Weirdness" (ndlr -le dernier album des Stooges -), on se dit que beaucoup de gens n' ont pas foutu grand chose au cours des vingt dernières années. En fait, le rock est parti chez Walt Disney..." Pourtant des disques plus indispensables les uns que les autres, Rock & Folk en a bien mis en valeur pendant 20 ans. Où sont-ils maintenant ? Même Manoeuvre semble les avoir oublié.. Comme il oublie aussi ceux qui ont réellement fait bouger la musique pendant cette période, qui ont juste le tort à leurs yeux d' avoir osé faire autre chose qu' une énième resucée de succès datant de quarante ans. Naast et Plasticines sont de ceux là. On a le droit de les aimer. D' aimer cette musique simple et rugueuse, mélange de doigt d' honneur, d' accords majeurs, de beuveries et de groupies énamourées. Mais cette musique a quarante ans. On a aussi le droit de continuer à avancer les oreilles plus que jamais ouvertes sur le monde. La musique nous vient de toutes parts, j' ai choisi d' avancer avec elle plutôt que d' attendre sa mort en la veillant.

 

 

 

Commentaires

Il ya belle lurette que je ne lis plus ce torchon de R'n Folk. Ils m'apparaissent extrêment conformistes et réactionnaires (c'est bien le comble).
J'ai commencé à vraiment tiquer à l'époque de Kid A de radiohead où certains gratte-papiers de la rédaction commençaient à traiter Radiohead de groupe de rock progressif -insulte suprême dans leur bouche. Pensez donc, un groupe qui ose expérimenter, mettre du mellotron, faire des titres d'un dizaine de minutes et se paie le luxe d'être limite inabordables par moments !...

Écrit par : profdisaster | 13/04/2007

ENORME l'article ! Tu as réussi à dire tout ce que je ressens vis à vis de RnF et qui m'a fait m'en désabonner. Rester coincé dans les années 60 et devenir fan de groupes qui ne font que répéter ce qu'il y avait y'a 30-40 ans, jusqu'au son et à la prod, est totalement débile.

Par contre t'as pas parlé du truc que j'ai toujours trouvé super hypocrite dans le courrier des lecteurs : le fameux "être rock en c'est ..." Alors c'est "être ouvert musicalement", c'est "aimer Naast", c'est ... Enfin c'est débile. j'ai toujours haï ces trucs faux cul ^^

Allez disch, je le dis : je t'aime. On pez ?

Écrit par : Rakanishu | 14/04/2007

ENORME l'article ! Tu as réussi à dire tout ce que je ressens vis à vis de RnF et qui m'a fait m'en désabonner. Rester coincé dans les années 60 et devenir fan de groupes qui ne font que répéter ce qu'il y avait y'a 30-40 ans, jusqu'au son et à la prod, est totalement débile.

Par contre t'as pas parlé du truc que j'ai toujours trouvé super hypocrite dans le courrier des lecteurs : le fameux "être rock en c'est ..." Alors c'est "être ouvert musicalement", c'est "aimer Naast", c'est ... Enfin c'est débile. j'ai toujours haï ces trucs faux cul ^^

Allez disch, je le dis : je t'aime. On pez ?

Écrit par : Rakanishu | 14/04/2007

Bon je crois que c'est normal que mes commentaires ne passent pas je vais arrêter d'insister :x

Écrit par : Rakanishu | 14/04/2007

Bonsoir Disch, synthèse parfaite de mon opinion quant à R & F. Je n'aurais pas mieux dit. Ce magazine est complètement dépassé. Travaillant en bibliothèque (rayon Scuds), je confirme que l'apport de Vibrations est bien plus important, les artistes présentés étant bien plus intéressant que THE nouveau meilleur groupe de la région parisienne et du WORLD tout entier de ce mois.
A quand le placard pour Manoeuvre et Eudeline ?

Merci de ton passage sur Jazz blues & Co.
Je me permets de mettre ton blog dans mes liens. Je te retrouverai ainsi plus facilement.
@++

Écrit par : Thierry | 16/04/2007

Bon, je regarde mes pieds, un peu honteux, mais je suis encore abonné à r&folk et ... j'aime ça! Pour un article comparatif, il y a surtout une description de R&F. Ceci dit je ne connais pas Vibrations alors j'essaierai. A ce jour, R&F est le seul journal rock généraliste que je connaisse qui tienne un peu la route. Le mag Rolling Stones est une bonne idée mais la qualité des interviews n'est ps top, les Inrocks, trop cultureux chiants. Et que penseer de Manoeuvre jury de la Nouvelle Star?

Écrit par : castor | 17/11/2007

Hello,
et bravo au passage pour ce très chouette blog que je fréquente avec régularité depuis quelques mois...
Je partage l'opinion générale sur Rock n'Folk mais tenais à apporter un avis un peu divergeant sur Vibrations. Je connais bien ce titre pour y avoir été abonné pendant plusieurs années mais je constate chez le mensuel suisse un déclin assez flagrant depuis un peu plus d'un an... La quantité du contenu rédactionnel a énormément reculé au profit de la taille des photos et illustrations et de la publicité.
Les "dossiers thématiques" proposés désormais brillent par leur maigreur et leur superficialité. La dimension pédagogique du magazine (je me souviens avec bonheur de longs articles sur les pionniers du dub par exemple) a disparu au profit de petits encadrés sans intérêt. J'emprunte désormais Vibrations en médiathèque et parviens à en "faire le tour" en une bonne demi-heure chrono, tandis que je me replonge encore dans certains anciens numéros pour consulter des dossiers, rechercher des pistes d'écoute...
Que lire d'autre, me demanderez-vous ?
Je n'ai pas trouvé mieux ces jours-ci que les blogs ! Dommage qu'on ne puisse pas les imprimer et les archiver plus facilement !

Écrit par : le Chevreuil Impeccable | 21/01/2008

Hello Chevreuil impeccable (un lien avec le groupe peut-être ?)

Je dois avouer que vous avez totalement raiso en ce qui concerne Vibrations, qui depuis leur nouvelle formule me laisse de plus en plus frois, les histoires de cul de Berroyer me gonflent et seul l'édito de Tordjmann reste à la hauteur.

L'article date d'il y a 9 mois, on est donc a peu près d'accord ^^

Écrit par : disch | 21/01/2008

Les commentaires sont fermés.