Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/05/2007

Elis Regina "Antologia" la chanteuse qui riait

medium_elis.2.jpgCes derniers temps, tout plongé que j' étais dans des musiques obscures, je déprimais doucement. Heureusement, j' ai réécouté cette compilation de l' immense chanteuse brésilienne Elis Regina. Et d' un seul coup, tout s' éclaire tout s' illumine, le soleil revient, la limonade est fraiche et les jupes raccourcissent. 36 chansons, 36 tranches de bonheur (une par année de sa trop courte existence, la cocaine ne tue pas que les rockeurs), une voix claire et douce et des sourires que l' on entend.

Plutôt que de vous tourner vers des pauvres imitations, revenez à la source même du brésil (Stop Victoria Abril et autres). Elle est tout, l' alpha et l' omega de l' âme brésilienne. Quand on recommence à manger dehors, on devrait toujours ressortir un petit disque d' Elis... 

Et comme ses pépites sont toutes courtes, j' en ai choisi trois... C' est l' effet heure d' été. 

Canto de Ossanha (Vous remarquerz que j' aime beaucoup cette chanson, les amateurs compareront avec la version de Baden Powell également présente sur ce blog...)

podcast

 

Madalena 

 podcast

 

Quaquaraquaqua.. (ici, Elis rit vraiment, le fait-elle exprès ? Je le crois ^^)

podcast

Echelle de facilité d' écoute

Rythme 3/5: Ah, cette petite bossa, les popotins qui chaloupent sans que l' on sache pourquoi.

Mélodies 5/5: Des grands classsiques, on les connait déjà peut-être, on les aime encore plus

Longueur des morceaux 5/5: un punch-coco et c' est fini

Passerelle vers musique brésilienne, MPB 

 

 

 

Commentaires

Hello Disch, Elis & Maria, deux grandes dames de la bossa et de la musique au sens large !

Écrit par : Thierry | 04/05/2007

Les commentaires sont fermés.