Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/05/2007

Colosseum "Valentyne Suite" entre le psyché et le prog..

medium_images.5.jpgColosseum, groupe américain oublié aujourd' hui aurait selon certains inventé le jazz-rock...  Franchement, je ne trouve pas grand rapport entre leur musique et le Mahavishnu Orchestra ou Billy Cobham, mais il en faut pour tous les goûts.

Non, Colosseum, et spécialement ce disque c' est avant tout un bon vieux rock plein d' entrain et sans prise de tête. Un peu de psyche (des accords pas trop compliqués, des impros sympas), des riffs solides et quelques bonnes vieilles interventions de saxo, emballé c' est pesé, c' est toujours mieux que d' écouter les Plasticines.

Quatre titres jouissifs sur une face, une longue suite sur l' autre qui passe comme une lettre à la poste. Un bon petit disque qui le fait toujours, et enthousiasmera tous vos amis.

The Kettle (Riff de bourrin, on aime çà ) 


podcast


The Machine demands a sacrifice
(Franchement avec un tel titre, comment une chanson peut-elle être mauvaise ?..) 


podcast


Echelle de facilité d' écoute

Rythme 5/5: rock n' roll power

Mélodies 4/5: classes (des fois, on n' a pas grand chose à dire ^^)

Longueur des morceaux 3/5: la suite un peu progressive de la face B allonge le tout mais en douceur 

Passerelle vers rock, psyche, prog 

Les commentaires sont fermés.