Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/06/2007

Segun Damisa & the Afro-beats crusaders "Nigeria dey cry" Une mortelle envie de remuer !

ac53e9ed499adaf3d4f0016c1309826a.jpgJe commence à me spécialiser dans la découverte d' artistes déjà morts, j' espère que ca ne me portera pas malheur... Et étrangement, ils sont tous africains. Donc, le disparu du jour est Segun Damisa, bordelo-nigerian décédé il y a peu, qui avait été formé à l' afro-beat en Afrique et qui a eu le bon gout d' exporter la recette au pays du pinard. Entouré d' une joyeuse bande, c' est de l' été en barre qu' il délivre.

La recette de l' Afro-beat n' a pas beaucoup changé depuis le grand Fela, un rythme immuable, des cuivres dans tous les sens et une méchante envie de remuer son cul. Faudrait quand même qu' ils songe à fournir les danseuses africaines avec le CD la prochaine fois...

 
Gari Good (une petite intro toute cubaine, puis une bonne grosse vague qui vient...)


podcast


Echelle de facilité d' écoute

Rythme 4/5:Irrésistible

mélodies 3/5:Un peu derrière le rythme certes, mais bien péchues aussi

longueur des morceaux 2/5: (Ah oui, l' afro-beat, ca joue un peu sur l' hypnose chamanique ^^) 

Passerelle vers afro-beat, black music, world music 

 

 

Commentaires

Bonjour!
Merci de parler de la musique de Segun!
Je suis la choriste du groupe...on continue l'aventure, tout n'a pas été enregistré.Segun avait composé d'autres morceaux...A suivre,donc!
Corine.

Écrit par : corine | 03/07/2007

Felaradioshrine lui rend hommage ici:
http://www.felaradioshrine.com/hommagesegun.html

Écrit par : tupeutla | 13/07/2007

Les commentaires sont fermés.