Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/06/2007

Do Make Say Think "Winter Hymn, Country HYmn, Secret Hymn", le post-rock: Sentez, vivez, recevez, donnez.

6234fe854d67c38cd51974a2e3bc61a6.jpgOn n' avait pas encore évoqué le post-rock ici. Ce qui est un peu compréhensible dans la mesure où il est assez difficile de définir ce style. En gros, si tu fais des morceaux longs, sans paroles et non étiquetés jazz, il y a de grandes chances qu' on finisse par te dire un jour: "Tu fais du post-rock quoi !"

Et de vous retrouver avec Mogwai, Tortoise ou Godspeed you! Black Emperor, formations intéressantes, mais dont je ne trouve pas que l' on puisse trouver des milliers de points communs entre elles...

A ce moment précis vous constaterez aussi que les membres de bon nombre de groupes qui vous entourent parlent de sirop d' érable et de hockey sur glace et pour cause, car ils seront Canadiens et viendront du fameux label Constellation qui s' est fait une spécialité de ces musiques puissantes et enivrantes. Et donc à ce moment, vous tournerez un peu la tête, et vous tomberez nez-à-nez avec le groupe Do Make Say Think, synthèse passionnante de tout ce qui a été décrit dans les lignes ci-dessus.

Deux batteries pour l' hypnose rythmique à la Tortoise, des cuivres pour la puissance et des bonnes vieilles montées en régime qui donnent des frisssons. L' équation est résolue. Do Make Say Think en concert, ca envoie le bois, et dans son salon, dans l' obscurité et à fond au casque çà le fait aussi.

 

Fredericia (Se laisser porter par cette basse d' abord sourde puis si entrainante, goûter les enchainement de notes  inodores à la guitares qui se transforment en chars d' assaut.... Et les deux batteries pour finir...)

 
podcast

Echelle de facilité d' écoute

Rythme 3/5: Faut se laisser porter par sa richesse

Mélodies 4/5: simples, si simples... si sublimées

longueur des morceaux 1/5: bon, faut aimer çà, mais ca fait son charme !

Passerelle vers rock, post-rock...

 

Les commentaires sont fermés.