Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/01/2008

Uri Caine Ensemble plays Mozart, un petit coup de pied dans le classique

f467d6a72e8072ca3d23897b46b0af4d.jpgAprès les classicos du Balanescu Quartet qui reprennent Kraftwerk, on peut passer sans soucis aux jazzmen d'avant-garde qui s'amusent avec la musique classique. Uri Caine, pianiste touche-à-tout qui n'est pas sans évoquer John Zorn s'est fait une spécialité de ses travaux de réappropriation du patrimoine musical.

Ici, c'est Mozart qui a droit à son petit lifting à base de batterie et de solo de guitare électrique (Nguyen Le, la classe au naturel). Les thèmes sont connus, avec par exemple une réinterprétation stupéfiante de la Symphonie 41 dite "Jupiter" ou de La flûte Enchantée. Tous mes a priori sur la musique de Mozart que je considérais un peu jusqu'alors comme guillerette et un peu superficielle en ont pris un coup et m'incitent à découvrir un peu plus avant ce compositeur peut-être trop génial et précoce pour être apprécié en toute sincérité (vous admirerez au passage comment je passe d'un excès à l'autre sans problême...)

Ahhh, La Marche Turque ! Après la relecture reggae de Terrasson et Palhud, quel bonheur que cette interprétation toute orientalisante qui rend cette mélodie si jolie finallement. Tout en souplesse, tout passe mieux...


podcast


Echelle de facilité d'écoute

Rythme 3/5: Ou comment prendre des libertés avec l'original

Mélodies 3/5: Toujours aussi immortelles, parfois enfouies profond, creuser permet de les redécouvrir

longueur des morceaux 2/5: Ca dure certes un peu parfois (2 morceaux de plus de 10 minutes)

Passerelle vers classique, jazz 

 

Commentaires

C'est marrant, j'avais lu il y a quelques temps un bouquin (je me souviens plus le nom...) qui imaginait si Mozart n'était pas mort mais avait passé le reste de sa vie à fuir en Orient, et entre autres à découvrir sa musique.

Dans les reprises jazzy de classique, il y a un album Jazz Sebastian Bach par les Swingles singers. Des chœurs, une basse et une batterie. Rien de transcendant mais assez divertissant.

Écrit par : Boeb'is | 21/02/2008

Les commentaires sont fermés.