Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/04/2008

Chick Corea "Children's Songs" 20 berceuses pour toutes les oreilles

117521321.jpgChick Corea est un grand pianiste. Il a joué du jazz, du jazz-rock, du classique et tant d'autres choses encore. Mais comme tous les grands musiciens, il sait parfois retoucher son instrument avec l'ingénuosité d'un enfant. En 13 ans, il a composé 20 de ces airs essentiels, entre Satie et Schumann. Il flotte dans l'air le bonheur de jouer et d'être toujours émerveillé par son art. C'est faussement simple et vraiment réjouissant, et franchement, à mon gout, c'est ce qu'il faudrait faire jouer lors des auditions de piano de fin d'année.



Children Song N°4 

podcast



Echelle de facilité d'écoute
 

Rythme 2/5: Chick Corea est un coquin

Mélodies 4/5: Très légères

Longueur des morceaux 5/5: 20 Chansons en moins de 40 minutes...

Passerelle vers: piano, musique classique, jazz, berceuse 

03/02/2008

Lambarena / Bach to Africa - Jean-Sebastien, arrête de jouer avec ces étranges instruments !

4270fcd1c76b1e31b74725a199ec0197.jpgParfois, on a l'impression d'avoir acheté des disques trop tôt. Ils nous déçoivent et ce n'est que quelques années après que l'on comprend les trésors que l'on possède.

Il y a une donc dizaine d'années, j'étais jeune fou, jeune, beau, et intelligent et j'achetais déjà les disques au feeling mais j'étais un peu déçu par ce disque stupéfiant ou se superposent les oeuvres de JS Bach avec les ambiances percussives et tribales de l'Afrique. Je ne connaissais ni Pierre Akendengue ni Nana Vasconcelos qui font pourtant des petits miracles sur certaines adaptations d'air africains. Les chants européens, tout innocents et plein d'une harmonie mathématique se confrontent à la nature imprévisible, luxuriante, mais accueillante.

Le Dr Schweitzer à qui ce disque est dédié aurait probablement aussi apprécié.

 

Herr, Unser Herrscher
podcast
 

 

06/01/2008

Uri Caine Ensemble plays Mozart, un petit coup de pied dans le classique

f467d6a72e8072ca3d23897b46b0af4d.jpgAprès les classicos du Balanescu Quartet qui reprennent Kraftwerk, on peut passer sans soucis aux jazzmen d'avant-garde qui s'amusent avec la musique classique. Uri Caine, pianiste touche-à-tout qui n'est pas sans évoquer John Zorn s'est fait une spécialité de ses travaux de réappropriation du patrimoine musical.

Ici, c'est Mozart qui a droit à son petit lifting à base de batterie et de solo de guitare électrique (Nguyen Le, la classe au naturel). Les thèmes sont connus, avec par exemple une réinterprétation stupéfiante de la Symphonie 41 dite "Jupiter" ou de La flûte Enchantée. Tous mes a priori sur la musique de Mozart que je considérais un peu jusqu'alors comme guillerette et un peu superficielle en ont pris un coup et m'incitent à découvrir un peu plus avant ce compositeur peut-être trop génial et précoce pour être apprécié en toute sincérité (vous admirerez au passage comment je passe d'un excès à l'autre sans problême...)

Ahhh, La Marche Turque ! Après la relecture reggae de Terrasson et Palhud, quel bonheur que cette interprétation toute orientalisante qui rend cette mélodie si jolie finallement. Tout en souplesse, tout passe mieux...


podcast


Echelle de facilité d'écoute

Rythme 3/5: Ou comment prendre des libertés avec l'original

Mélodies 3/5: Toujours aussi immortelles, parfois enfouies profond, creuser permet de les redécouvrir

longueur des morceaux 2/5: Ca dure certes un peu parfois (2 morceaux de plus de 10 minutes)

Passerelle vers classique, jazz 

 

30/12/2007

Balanescu Quartet "Possessed" Cordes, robots, hypnose

deb654e91d4ea288a71a5ce38c6db710.jpgSi les magasins de disques d'occasion n'existaient pas, je me demande parfois ce que je deviendrais. Il est si agréable de se faire surprendre par un disque inenvisagé, juste un peu intrigant, coincé entre un best-of des années 80 et un C de hard-rock norvégien...

C'est donc ainsi que je me suis retrouvé avec ce disque assez remarquable du Balanescu Quartet, formation de musique de chambre contemporaine qui ici reprend sur une moitié du disque des oeuvres de... Kraftwerk ! Et il faut bien avouer que la transe hypnotique teutonne passe fort bien à travers les cordes de ce groupe atypique. Les mélodies se retrouvent magnifiées, leur simplicité imparable s'accorde comme par magie avec les ambiances un peu froides de l'ensemble. On oublie vite si on est au début ou à la fin du morceau, on se laisse juste porter... Et les autres oeuvres, notamment les compositions d'Alexander Balanescu restent dans la même tonalité, ce qui fait que ce disque semble bien être un petit trésor atypique dont je raffole.

Model
podcast

Robots 


podcast

Echelle de facilité d'écoute

Rythme 5/5: Hypnotique, je vous dis...

Mélodies 4/5: Simples mais belles, mais surtout, en boucle vous l'aurez compris ^^

Longueur des morceaux 2/5: les compositions de Balanescu dépassent parfois les 10 minutes,mais vu que l'on est un peu perdu tout de suite dans ces étranges vagues, celà n'a pas trop d'importance

Passerelle vers musique répétitive, musique de chambre, musique contemporaine 

 

25/10/2007

Trio Mediaeval "Folk Songs" quelques grammes de finesse nordique dans un monde de brutes

0f49fdd9af8fe9540c0920d32fb21821.jpgLes belles harmonies de la Renaissance, ses chansons, ses costumes ? Vous aimez tout celà ? Et bien vous gardez le tout, vous faites 3000 kilomètres vers le Nord et avant de déguster votre gros sanglier roti dans une cheminée monumentale, vous appelez le Trio Mediaeval, jeunes femmes qui seront ravies de vous accompagner avec leurs voix de fées. A leur cotés un percussionniste / joueur de guimbarde colorera un peu le tableau et vous pourrez vous enivrer de ces petites perles de la culture populaire norvegienne.

En vingt petites ballades dans la neige, on anticipe un peu l'hiver. On rallume le chauffage, on fait attention à l'intoxication au monoxyde de carbone et tout, et tout...

Det Lisle Banet 


podcast


Eg Veit I Himmerik Ei Borg 


podcast

Echelle de facilité d'écoute

Rythme 3/5: Pas vraiment marqué, on se laisse porter

Mélodies 5/5: Quels fins entrelacs que voici... 

Longueur des morceaux 5/5: 20 morceaux, une heures à peine, çà roule 

Passerelle vers: musique folklorique nordique, polyphonies, musique ancienne